Histoire du Caftan

1393

Lorsque l’on prononce le mot Caftan, ce qui nous vient directement à l’idée, ce sont les tenues faites de soies, taffetas et mousseline que portent les femmes au Maghreb lors de festivités, mais je vous propose d’aller explorer l’Histoire avec un grand « H » de l’origine du Caftan et de ses particularités.

Un voyage dans le temps à travers les siècles et surtout dans des pays insoupçonnés, voila ce que nous allons découvrir sur ce dossier spécial Caftan.

Pour débuter ce dossier, intéressons nous à la singularité du Caftan, qu’est-ce qui distingue un vêtement d’un Caftan ? et bien lorsque l’on parle de Caftan, on parle d’une tunique longue, à manches longues également et sans col, ouverte devant sur toute sa longueur .

Le Caftan était uniquement destiné à l’époque aux hommes.

A l’origine, le Caftan est d’origine Persane, puis sous l’empire Ottoman (avant le 14ème siècle) puis s’étant en Russie (19ème siècle, vêtement slave originaire de Bulgarie,  actuellement ce sont les prêtres orthodoxes qui continuent de porter des Caftans fourrés de laine, avec un tissus extérieur de couleur noire), avant d’être apporté par les pays de l’empire Ottoman et du Moyen-Orient en Andalousie Mauresque (à partir de 1492).

Voici quelques exemples de Caftans Marocains du début du siècle, la première photo représente une Marocaine de la région Doukkala, la deuxième photo représente un Caftan typique en soie à rayures  (1920) avec les boucles d’oreilles Douwahs, la ceinture appelée Mdamma représente un Fekroun (tortue) qui était sensé porter bonheur et qui écartait l’aïn (cette tenue était préconisé lors des fêtes), la troisième photo représente une Tangaouia et son magnifique Caftan en soie et détails de la passementerie ou encore appelé « Sfifa » : la forme en zigzag.

1396
1397

On peut dater le succès internationale du Caftan (et son arrivée au Maroc) aux alentour du 17ème siècle; les échanges commerciaux se faisant, les tissus du monde entier devenaient de véritables œuvres d’art sous les doigts habiles des artisans et couturiers. Les tissus arrivaient des 4 coins du monde, notamment de Turquie, de Chine, d’Inde et d’Italie (Canfes, Gezi, Kemha …)
Actuellement, le Caftan est la tenue d’apparat par excellence lors des cérémonies (mariages, baptêmes, fêtes religieuses, …) les stylistes ont démocratisé le Caftan originel en l’adaptant aux particularités de notre civilisation du 21ème siècle. Yves Saint Laurent à participé à mettre en œuvre la découverte et à re-styliser le Caftan Marocain.

Pour conclure sur ce dossier spécial Caftan Marocain, n’oublions pas que la beauté de ces tenues est dû aux différents mélanges de cultures, de pays, de couleurs, de tissus, amenés au fil des siècles puis re-styliser en fonction des attentes et des traditions de chaque population. Le Caftan est donc bien issus du mélange des civilisations à travers le temps et c’est certainement à cela que nous lui devons sa beauté légitime et son raffinement si parfait.
La beauté ne se découvre pas, elle se devine, le Caftan est donc la tenue par définition qui caractérise le plus la sensualité féminine, on ne dévoile rien, mais c’est sous la richesse des tissus et des étoffes choisies pour cacher la nudité de la Femme que se trouve les trésors de la beauté au naturel … à méditer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *